Rechercher
  • Mathilde Villette

Prendre soin de son sommeil pour prendre soin de sa santé


Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, une bonne nuit de sommeil est devenue une sorte de richesse. De nos jours, cela peut même faire partie de notre liste de priorités, tout comme peuvent l’être le travail, les tâches ménagères, le temps social & de divertissement, etc…


Cependant, dormir ne doit pas être un luxe. C’est aussi important pour votre santé physique & mentale que la nourriture & l’eau.



LE SOMMEIL, NÉCESSAIRE À NOTRE ORGANISME


Nous savons que le sommeil est nécessaire pour :


• maintenir les fonctions corporelles essentielles

• restaurer notre énergie

• réparer le tissu musculaire

• permettre au cerveau de traiter de nouvelles informations.


Nous savons également ce qu’il se passe lorsque le corps ne dort pas suffisamment. La privation de sommeil peut causer une large gamme de problèmes mentaux & physiques, y compris une altération de votre capacité à :


• avoir les idées claires

• se concentrer

• réagir de façon appropriée

• contrôler nos émotions.


Il a été démontré que la privation chronique de sommeil augmente le risque de problèmes de santé graves, tels que le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’obésité & la dépression. Elle peut également affecter votre système immunitaire, réduisant la capacité de votre corps à combattre les infections & les maladies. Les problèmes de sommeil peuvent revêtir une forme différente pour chacun de nous : difficulté de s’endormir, éveils nocturnes, sommeil non-réparateur, réveil matinal précoce, etc…



ALORS, COMMENT PRENDRE SOIN DE SON SOMMEIL ?


Voici trois pistes stratégiques :


la piste nutritionnelle : le soir on va éviter les viandes & préférer les féculents de type complet & biologique. On pourra aussi penser aux poissons gras riches en tryptophane (sardines, harengs, maquereaux). Le café, le thé, le chocolat, les sucreries en tous genres, l’alcool & les sodas, seront à bannir dès la fin d’après-midi car ce sont des grands excitants & perturbateurs de sommeil.


la piste de l’hygiène de vie : on ritualisera le départ au dodo (la même heure tous les soirs) & en essayant de viser 8 heures en moyenne de sommeil (bien sûr, nous sommes tous différents & cela peut largement varier). On évitera de toucher nos écrans de type smartphone, ordinateur & tablette une heure & demi avant le coucher & on se couchera dans une chambre rangée, aérée, à température aux alentours de 18°C.


la piste de la phytothérapie : les plantes sont d’une grande aide pour nous aider à améliorer notre sommeil (par exemple, le L72 du laboratoire Lehning). L’homéopathie plus particulièrement, car c’est une excellente solution sans accoutumance ni dépendance & d’une grande maniabilité (les petits et les grands peuvent être aidés avec cette solution).


Bien entendu, de multiples pistes supplémentaires peuvent être explorées. La pratique sportive en journée permet un meilleur sommeil. Attention toutefois à ne pas pratiquer de sports violents en soirée, il vous sera plus difficile de vous endormir. La pleine conscience, & plus particulièrement la pratique de la méditation ou de la cohérence cardiaque, sont d’excellentes pistes pour apaiser votre mental & stopper les pensées ruminantes qui vous empêchent de vous reposer : endormissement assuré.



EN CONCLUSION


Faites un point sur votre état de forme général. Si vous vous trouvez altéré, essayez d’améliorer votre sommeil avec les pistes vues ci-dessus. Un professionnel de santé (naturopathe notamment) pourra revoir avec vous votre hygiène de vie, votre hygiène alimentaire & vous aider à trouver une conduite à tenir durable pour vous aider dormir comme un bébé.



Besoin d’accompagnement ?

N’hésitez pas à me contacter par mail sur mathildevilletterelax@gmail.com, ou par téléphone au 06 22 36 51 00.


Bien à vous,

Mathilde Villette






Source : Santé Naturo


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout