Rechercher
  • Mathilde Villette

La détox du foie


C’est au printemps que le foie est le plus enclin à éliminer toutes les toxines qui ont pu être accumulées avec les plats riches de l’hiver.


LES RÔLES DU FOIE


On lui attribue trois fonctions essentielles :


La dégradation et la synthèse


Notre foie assure le métabolisme des glucides, des protides et des lipides. C’est à dire qu’il décompose les structures complexes en structures simples, de manière à ce que le corps puisse les utiliser comme nutriments au sein des cellules. Le foie permet aussi de décomposer l’insuline et d’autres hormones permettant le maintien de l’équilibre hormonal. Le foie joue un rôle important dans l’activation de la vitamine D et métabolise l’alcool en un composé toxique.


L’épuration


Le foie filtre le sang et en retire certaines bactéries, en éliminant aussi les cellules sanguines qui ne sont plus opérationnelles : il participe donc indirectement à une bonne immunité. Le foie retire aussi les déchets toxiques comme les produits chimiques et les drogues qui ont pu être ingérés.


Le stockage


Le foie stocke les vitamines liposolubles A, D, E, K, et le glycogène, une forme de sucres complexes. C’est le foie que l’on sollicite lorsqu’on a besoin de produire de l’énergie rapidement, pour un effort physique par exemple.


SOUTENIR L’ACTION DU FOIE


Le romarin


Le romarin est excellent pour bien digérer et pour aider les cellules du foie à se débarrasser de ses excès. Si vous avez du romarin frais sous la main, il sera très bénéfique. Rincez-le bien avant de couper une petite branche que vous allez mâchouiller quelques minutes après un repas. Vous vous sentirez rapidement plus léger.

L’huile essentielle de romarin à verbénone est sensationnelle pour bien drainer le foie. Pour cela, on prend 2 gouttes sur un peu de miel pendant 3 semaines, le matin à jeun, ou bien après un repas un peu lourd.


Le citron


L’incontournable citron ravive, stimule et régénère les cellules du foie. On peut l’utiliser ponctuellement ou bien en cure. Pour un effet tonique et détox, chaque matin pendant trois semaines. Prendre le jus d’un citron bio avec un peu d’eau tiède. On évite l’eau chaude ou bouillante, car la chaleur inactive la vitamine C qu’il contient. En revanche, les personnes qui ont des problèmes d’acidité (reflux gastriques, problèmes articulaires, stress prononcé) éviteront de prendre du citron.


L’artichaut


L’artichaut, à manger cru de préférence, est un aliment qui aide à sécréter et à éliminer la bile par le foie. Il facilite dans le même temps l’évacuation de la bile de la vésicule biliaire vers les intestins pour bien digérer les graisses. L’artichaut, avec son amertume, favorise l’appétit et la digestion. Il aide à faire baisser les graisses – dont le cholestérol - dans le sang. On peut aussi le consommer sous forme d’extrait ou de jus. Comme le goût est un peu corsé, ne pas hésiter à l’associer avec le jus d’un citron pour potentialiser l’effet et améliorer la saveur.


Le radis noir


Le radis noir stimule l’action du foie. On peut le consommer frais en salade, râpé ou coupé en rondelles, c’est l’idéal. On le trouve aussi sous forme de jus, en ampoules ou en flacons. Son action sera alors plus forte. Comme l’artichaut, l’extrait liquide ne sera pas des plus agréables. On peut de la même manière ajouter le jus d’un citron pour qu’il passe mieux.


Le desmodium


Le desmodium est une plante traditionnelle africaine qui fait des merveilles dans la régénération du foie. Son rôle hépato-protecteur permet de le conseiller si l’on est soumis à des solvants, des toxiques, après une soirée un peu arrosée. Il est d’une aide précieuse dans tous les cas de chimiothérapie pour bien draîner le foie.



COMMENT PRÉSERVER SON FOIE AU QUOTIDIEN


Au quotidien, on peut déjà faire en sorte de ménager son foie en ayant une hygiène de vie qui va le préserver :


Les viandes


Le foie métabolise les protéines. Il peut ainsi être trop sollicité dans ce processus, surtout si les protéines sont complexes. Penser aux protéines végétales et éviter de consommer de la viande plus de trois fois par semaine, en limitant surtout les viandes rouges à une fois par semaine.


Les sucres et féculents avec modération


Le foie transforme l’excès d’hydrates de carbone en triglycérides, qui sont ensuite stockés dans le foie. Plus on trouve de gras dans le foie, plus il lui est difficile d’assurer toutes ses fonctions. Pour cela, on évite de consommer des féculents midi et soir dans un même jour. On faiten sorte d’avoir des jours où on ne consomme pas de féculents, en fonction de notre activité physique et de nos besoins.


Manger bio


C’est le foie qui se charge d’éliminer les pesticides et les métaux lourds que l’on trouve dans l’alimentation. On trouve les métaux lourds particulièrement dans les gros poissons comme le thon et le saumon. Ils se trouvent en effet à certaines profondeurs dans l’océan, absorbant ainsi ces métaux lourds.


Faire de l’exercice


La fonction d’élimination repose très souvent sur le foie. Il récupère les toxines et doit les gérer seul. Alors on s’active !



Besoin d’accompagnement ?

N’hésitez pas à me contacter par mail sur mathildevilletterelax@gmail.com, ou par téléphone au 06 22 36 51 00.


Bien à vous,

Mathilde Villette



Source : Santé Naturo


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout