top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMathilde Villette

L’été, un moment privilégié pour des soins naturels




COMME TOUS LES ANS, LA SAISON D’ÉTÉ EST UNE PÉRIODE DE L’ANNÉE

FORTEMENT ATTENDUE PAR BEAUCOUP D’ENTRE NOUS. APRÈS UNE ANNÉE

D’INTENSE ACTIVITÉ OÙ L’ON N’A PAS BEAUCOUP ÉCOUTÉ NOTRE CORPS (ET DONC RESPECTÉ), CETTE SAISON ARRIVE EN ÉTANT SYNONYME DE LÂCHER PRISE ET DE FARNIENTE.

 

Le temps s’étire doucement avec des journées plus longues, une température qui nous pousse à nous exposer et à nous extérioriser davantage. Et c’est bien là le dilemme : profiter à fond, sans aucune retenue et sans beaucoup se soucier des besoins de notre corps, ou au contraire mesurer sa fougue en s’essayant à un ensemble de soins pour se revitaliser et se retrouver !

 

Lorsque l’on parle de soins, ce n’est pas simplement découvrir les bienfaits d’un massage ou d’une nourriture plus reminéralisante et plus hydratante, mais aussi simplement et essentiellement envisager une pause pour faire le point, se reconnaître en se replaçant au centre de notre attention. Se reconnecter à la puissance et à la beauté du vivant qui agit en nous, qui nous entoure, en s’aimant soi-même plus qualitativement, en partageant des moments précieux avec les êtres que l’on aime, en se connectant davantage à la nature remplie d’ordre parfait, capable de nous régénérer et de nous inspirer profondément !

 

Voici une liste de soins naturels et essentiels, à pratiquer dès que vous le voulez.

 

 

LA CONNEXION À LA TERRE

 

Sans aucun doute, l’un des rituels les plus puissants pour se régénérer. Qui plus est, totalement gratuit. Il s’agit simplement de comprendre que nous sommes comme un fusible électrique entre le ciel, chargé positivement, et la terre, chargée négativement, à laquelle nous ne sommes quasiment jamais directement connectés à cause de nos chaussures isolantes (même les tongs, car le plastique étant isolant). La circulation ne se fait donc pas correctement, et pas suffisamment. C’est un fait ! Au Canada et aux Etats-Unis, beaucoup d’études scientifiques nous ont montré les incroyables pouvoirs de la connexion directe à la terre : « le earthing » (par les pieds en statique en marchant ou, encore mieux, allongé sur le ventre ou sur le dos à même le sol). Au moins 30 minutes par jour, dans l’herbe, sur la terre, les petits cailloux. Soyez curieux, les 5 premières minutes sont un peu perturbantes mais après la sensation devient frappante. Une sensation qui l’est d’autant plus lorsque l’on s’y essaye pendant une randonnée. Commencez par 15 minutes quotidiennes, puis tout doucement augmentez le temps de marche pieds nus... Vous le ressentirez même dans votre posture qui se placera naturellement, vous aurez une circulation sanguine et lymphatique accélérée dans les membres inférieurs, moins de fatigue, vous savourerez aussi ses effets anti-inflammatoires et anti-douleurs pour l’ensemble du corps, et surtout pour les articulations.

 

 

L’EXPOSITION À LA LUMIÈRE NATURELLE

 

Tout aussi importante et gratuite que la connexion à la terre, il s’agit d’une nécessité fondamentale. Malheureusement, à la vue du temps que l’on passe enfermé à travailler ou devant son portable, bien souvent cette exposition nous échappe. Les meilleurs moments pour s’exposer à la lumière du jour sont les suivants :

 

• Le matin, entre 8h et 10h30, où le spectre lumineux est le plus complet. Très stimulant donc pour l’organisme.

• Le soir, entre 17h et 20h, où l’intensité de la lumière diminuant, nous permet de nous détendre naturellement.

 

Quelques précisions :

• A ces horaires, l’exposition à la lumière naturelle se fera le plus dénudé possible et sans crème solaire.

Ceci afin de produire un maximum de vitamine D naturelle, participant à la régulation de notre humeur et au bon fonctionnement du système musculo-squelettique.

• A ces horaires, l’exposition se fera aussi sans lunettes de soleil pour pouvoir capter l’ensemble du spectre lumineux, et donc solliciter au maximum l’activationde la glande pinéale. La glande pinéale est activée par la lumière et elle contrôle les différents biorythmes du corps. Elle travaille en harmonie avec l’hypothalamus qui dirige la soif du corps, la faim, les désirs sexuels et l’horloge biologique qui détermine notre processus de vieillissement.

 

 

SE TREMPER DANS L’EAU

 

Tout aussi gratuit la plupart du temps, l’eau est facilement accessible en été ! Et elle est primordiale pour nous tous, tant dans la qualité de l’eau que nous ingérons que dans celle dans laquelle nous nous baignons. Son pouvoir principal est celui de nous décharger de nos diverses tensions, de nous relaxer ; mais c’est aussi un terrain de jeu pour nager, plonger, sauter, etc...

N’hésitez pas non plus à y ajouter une dimension respiratoire en pratiquant la cohérence cardiaque. Inspirez profondément par le nez pendant au moins 5 secondes, la tête hors de l’eau, et expirez progressivement par le nez ou la bouche pendant au moins 5 secondes, la tête immergée. Pratiquez pendant des sessions de 3 à

5 minutes, 3 fois par jour. Conjuguer l’attention que l’on porte à sa respiration à sa pratique dans l’eau de mer par exemple, est une association redoutable pour se détendre en profondeur et revenir à la conscience de notre corps rapidement !

 

A vous de jouer maintenant. Je vous souhaite un été tout en mesure et en harmonie !

 

 

Source : Santé naturo

 

 

Besoin d’accompagnement ?

N’hésitez pas à me contacter par mail sur mathildevilletterelax@gmail.com, ou par téléphone au 06 22 36 51 00.

 

Bien à vous,

Mathilde Villette

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page